impact du jeu actif initié par les enfants sur les

5 dimensions du développement glogal

FAvoriser la moticité globale pour bien développer la motricité fine

Avant de pouvoir s'asseoir et tenir un crayon, l'enfant doit développer son tonus musculaire, son équilibre, sa coordination et sa conscience corporelle. Un enfant, c'est comme un arbre qui grandit. Est-ce qu'un arbre avec un tronc faible et de grandes feuilles pourra résister aux intempéries? Plus le tronc est fort, plus les branches pourront se développer, et plus il y aura de feuilles ! Donner aux enfants le temps de développer un tronc solide avant leur arrivée à l'école est essentiel.

 

le jeu actif, c'est quoi?

Toute activité ludique qui entraîne un mouvement. Il est libre, spontané, non dirigé par l'adulte et source d'un grand plaisir. L'enfant amorce et crée son propre jeu. II peut prendre plusieurs formes en sollicitant différentes parties du corps à des intensités variées.

 

saviez-vous que...

Entre 1981 et 1997, il y a eu une augmentation marquée du temps consacré à des activités sédentaires dirigées par l'adulte et une diminution de 25% du jeu amorcé par l'enfant*.


Le jeu actif de grande énergie permet à l'enfant de libérer ses tensions internes, ce qui lui permettra d'être mieux disposé à apprendre et à interagir avec son environnement.


Le jeu actif a une grande influence sur la créativité, les aptitudes sociales de même que sur les habiletés nécessaires à la prise de décision et de résolution de problème.

 

* Référence: BURDETTE. L . et R. WHITAKER. Resurrecting free play in young children.
Archives of Pediatric and Adolescent Medicine. 159: 46-50. 2005.